Accès à la santé

Ce n’est pas le manque d’eau qui tue, c’est l’eau sale... Triste statistique que celle du Nord Niger où la mortalité infantile atteint un taux parmi les plus élevés au monde. Un enfant sur cinq n’atteint pas l’âge de cinq ans!
________________________

______________________

L'eau sale tue
NIGER

À propos

On estime que 80 % des décès d’enfants de moins de cinq ans sont liés au manque d’accès à l’eau salubre, à l’hygiène et à l’assainissement.

La construction de puits communautaires assurant l’accès à l’eau potable est l’une de nos priorités. La formation à l’hygiène assurée par  les agents de santé locaux, permet de diminuer notablement la mortalité infantile dans les sites où nous construisons ces puits.

L’accès aux soins pour tous est désormais assuré dans la vallée par 2 infirmiers au dispensaire de Boudari. Seul centre de santé intégré, il permet aux habitants de la vallée d’avoir accès à des soins de qualité à proximité de leur campement et non plus uniquement à Agadez. Des vies sont épargnées et la mortalité recule dans la vallée. Véritable havre de paix, ce centre est également l’endroit où les habitants viennent se former à l’hygiène, à la santé du nouveau-né, à la prévention des MST…

Ce dispensaire est indispensable aux 16 000 habitants. 

Son stock de médicaments est renouvelé régulièrement.

Dans la zone d'Intawagre, à 200 km au sud d'Agadez, une "case de santé" est opérationnelle depuis fin 2020. Indispensable aux populations de cette région très enclavée, elle était très attendue.

Les Puits du Désert

  • Les Puits du Désert

Les Puits du Désert - BP 09 74450 Le Grand-Bornand

mail: administration@lespuitsdudesert.org

 site web: www.lespuitsdudesert.org

  • Les Puits du Désert

 © 2020 Les Puits du Désert